La piqûre contraceptive ou le progestatif de synthèse est un moyen de contraception, injecté par voie intramusculaire tous les trois mois. Elle est efficace pendant 12 semaines. 

Comment fonctionne la piqûre progestative ?

La piqûre progestative est composée d’hormone progestative (l’acétate de médroxyprogestérone). Elle agit de trois manières :

– Elle bloque l’ovulation,

– Epaissit la glaire cervicale pour limiter le passage des spermatozoïdes,

– Atrophie la muqueuse utérine pour empêcher la nidation

Les injections du progestatif par voie intramusculaire doivent être faites à intervalles réguliers par un médecin, une infirmière ou une sage-femme.

Quelle est l’efficacité de la piqûre progestative ?

L’efficacité théorique de la piqûre progestative est de 99,7% (1 personne 100 qui utilise ce moyen de contraception tombe enceinte chaque année). Cependant, il est important d’ajouter que son efficacité pratique est évaluée à 94%, pouvant s’expliquer principalement par des retards d’injection liés aux aléas de la vie quotidienne.

Que faire si je suis en retard pour réaliser mon injection ?

Il est possible de faire sa piqûre progestative 10 semaines après votre dernière injection et au plus tard, 15 semaines après. Si le délai de 13 semaines est dépassé, il faut vérifier qu’aucune grossesse n’est en cours avant de réaliser l’injection. Si vous n’avez pas reçu d’injection durant la période précédemment indiquée, vous ne serez plus protégée, et risquez une grossesse non désirée. Il est alors conseillé d’utiliser un autre moyen de contraception, comme le préservatif, en attendant la prochaine injection.

.

La piqûre progestative peut-elle convenir à toutes les femmes ?

La piqûre progestative peut être réalisée par toutes les femmes. Cependant, elle réduit fortement le taux normal d’œstrogènes, et diminue en conséquence la densité minérale osseuse.

En conséquence, elle n’est donc pas recommandée aux adolescentes, aux jeunes femmes, ainsi qu’aux femmes atteintes ou à risque d’ostéoporose (maladie diffuse du squelette).

Comment me faire prescrire la piqûre progestative ?

La piqûre progestative est prescrite par un médecin. Délivrée en pharmacie sur ordonnance, le prix pour une dose trimestrielle est d’environ 5,32€. Elle est prise en charge à hauteur de 65% par la Sécurité Sociale.

La piqûre peut être faite par un médecin ou une infirmière, et nécessite la prise d’un rendez-vous. Le professionnel (médecin, gynécologue, infirmière ou sage-femme) injecte le médicament dans le bras ou les fesses. Cet acte est indolore.

LUNA vous aide :

La fonctionnalité LUNA AGENDA vous permet en fonction des données de votre cycle menstruel :

De prévoir vos règles et de connaître le jour de l’ovulation pour prévoir ou éviter une grossesse.

Permet d’évaluer votre potentiel de fertilité selon votre âge à titre information, et suivre votre période de fertilité en fonction de votre cycle menstruel. Il vous est également possible d’enregistrer vos prises de température au sein de LUNA.

Il est important de respecter les dates d’injections afin d’avoir une efficacité quasi optimale. Pour cela, on vous conseille de rentrer en événements dans votre Agenda LUNA votre piqûre progestative afin de pas ne pas l’oublier.

.

Quels sont les avantages de la piqûre progestative ?

Les avantages de la piqûre progestative sont :

– Son efficacité

– La praticité : vous avez juste à penser 4 fois par an à faire votre piqûre, contrairement à la pilule qui doit être prise quotidiennement.

– L’injection est discrète, elle ne se voit pas.

– L’injection peut diminuer le flux des règles, voire l’arrêter. Pour les femmes ayant des règles douloureuses, abondantes ou encore une maladie chronique (ex : endométriose), l’action de l’injection peut donc être bénéfique.

.

Quels sont les inconvénients de la piqûre progestative ?

Si a piqûre progestative présente des avantages non négligeables, elle a quelques inconvénients :

– L’injection doit avoir lieu tous les 3 mois, votre rendez-vous doit être pris à l’avance. Pour que l’effet contraceptif perdure, vos rendez-vous pour votre prochaine injection doivent être pris par anticipation, et vous devez impérativement vous y rendre à la date indiquée. Si vous avez une vie très active, semée d’imprévus, ou habitez loin d’un centre de santé, un autre moyen de contraception peut s’avérer plus pratique (implant, stérilet )

– Si vous désirez une grossesse, l’arrêt de la piqûre progestative peut retarder la capacité à tomber enceinte, jusqu’à 10 mois.

– Il est possible que la piqûre progestative vous procure des effets secondaires, comme un autre moyen de contraception le pourrait également.

Quels sont les effets secondaires de la piqûre progestative ?

Chaque femme est différente et peut alors réagir différent à la prise d’une contraception. La piqûre progestative peut provoquer quelques effets secondaires pouvant disparaitre quelques mois après les premières injections :

– Saignements plus fréquents que d’habitude (petits saignements entre les règles)

– Absence de règles

– Nausées

– Prise de poids

– Maux de tête

– Seins douloureux

Si vous ressentez des effets secondaires après plusieurs mois, il est fortement conseillé d’en parler à votre médecin ou votre gynécologue, afin d’évaluer la pertinence de votre méthode de contraception, et/ou si un changement de stratégie thérapeutique est nécessaire.

J’ai réalisé mon injection progestative aujourd’hui. Suis-je protégée ?

Si l’injection contraceptive a lieu dans les 5 premiers jours des règles, la protection est activée immédiatement. Dans le cas d’une injection à un autre moment de votre cycle menstruel, ou suite à un changement de contraception, il est nécessaire d’utiliser un préservatif, et de suivre les recommandations de votre médecin pour connaître la durée durant laquelle cette barrière mécanique s’impose, en attendant que l’effet contraceptif lié à l’injection soit actif.