(Pour nombreuses d’entre nous), avoir rendez-vous avec un médecin peut être un facteur d’anxiété. LUNA vous a préparé un petit guide pratique pour vous aider à préparer votre consultation, vous détendre, vous éviter de trop y penser, et pour vous donner les moyens d’en ressortir avec les réponses que vous attendez.

1re étape : préparez-vous au mieux !

L’historique de vos examens et bilans : votre kit indispensable

Si vous prenez rendez-vous avec un spécialiste de l’endométriose, c’est que vous avez soit fait plusieurs examens, ou analyses, qui confirment que vous êtes atteinte de la maladie soit que vous êtes en attente d’un diagnostic.

Tout d’abord, il vous faudra vous munir de tous vos documents afin que le praticien puisse disposer de toutes les informations utiles pour la consultation : analyses, imagerie, bilans biologiques et ancien dossier médical, ainsi que les comptes rendus opératoires si vous avez déjà été opérée pour de l’endométriose… Tous ces documents en votre possession permettent d’avoir toutes les informations sur votre santé disponibles, et aident à comprendre votre situation. Certains spécialistes demandent souvent en amont à pouvoir consulter une première IRM ou une échographie. Dans le cas où ils ne le feraient pas : vous serez parées !

Votre journal ou bloc-notes : très important !

N’hésitez pas à noter vos symptômes en fonction des traitements que vous suivez, ou de la période du cycle dans laquelle vous êtes… ou toute autre information que vous jugerez importante à signaler ou que vous souhaitez aborder avec votre médecin. Cela pourra guider votre spécialiste vers un traitement réduisant certaines douleurs, ou l’aider à évaluer les effets de votre traitement actuel, afin de vous en prescrire un nouveau si besoin, à la suite de vos échanges.

De même, dès qu’une question vous vient en tête, notez là : dans votre téléphone, sur un post-it, dans un carnet, ou même sur la serviette de table de votre repas de midi, afin de penser à en parler en rendez-vous, et obtenir les réponses à vos questions.

LUNA vous aide :

Grâce à l’Agenda LUNA, enregistrez, suivez et anticipez :

–Votre période de règles

–Votre jour d’ovulation

–Votre période de fertilité

–Vos symptômes

–Vos traitements

Lire aussi : les idées reçues de l'endométriose

Petit rappel pour le déroulé de votre rendez-vous

Avant toute chose, un rappel sur le consentement : il n’y a pas d’obligation à accepter une demande formulée par un médecin en consultation, quelle qu’elle soit. Si vous ne vous sentez pas à l’aise ou si vous ne souhaitez pas vous prêter à un examen particulier, vous avez encore et toujours le choix. Il s’agit de votre corps, vous décidez. Un médecin ne peut pas vous obliger à passer des examens sans vous demander la permission, et sans obtenir votre consentement oral.

Ensuite, à ne jamais oublier également : ce rendez-vous est pour VOUS. C’est le moment d’exprimer ce que vous vivez, ce que vous ressentez, et tout ce dont vous souhaitez parler. Certains aspects de l’endométriose peuvent être difficile à aborder, presque tabous dira-t-on, mais il ne faut pas hésiter à en parler : les spécialistes de l’endométriose connaissent bien tous les symptômes, et ne sont en aucun cas là pour juger ou vous mettre mal à l’aise. Cacher des symptômes ou des expériences malencontreuses qui vous sont arrivées pourrait rendre le diagnostic plus difficile, voire le fausser. Et ça on veut l’éviter à tout prix !

Ayez confiance en vous et en ce que vous ressentez :

  • C’est le meilleur moyen pour que le rendez-vous se passe sans encombre,
  • Et que vous obteniez les réponses dont vous avez besoin pour accéder à une prise en charge adaptée au quotidien.

Il est également important de rappeler que vous devez exprimer à votre praticien vos désirs et vos priorités. En effet, la prise en charge dépendra de votre problématique : vos douleurs, une infertilité, un désir de grossesse, immédiat ou différé, le nombre d’enfants que vous souhaitez, si vous préférez une approche chirurgicale ou en PMA, etc.

Il ne s’agit pas d’une pathologie maligne, ainsi indiquer tous vos souhaits permettra d’autant plus une prise en charge qui vous convient.

Après le rendez-vous

Il peut arriver que le spécialiste que vous êtes allée voir n’ait pas pu répondre à toutes vos questions sur votre diagnostic. Certains d’entre eux collaborent avec des algologues, médecins spécialistes de la douleur. Ces consultations peuvent être bénéfiques, et sont souvent très pédagogiques. Elles ont pour objectif de vous aider à comprendre chacune de vos douleurs individuellement, et leurs origines. Comprendre est un premier pas crucial pour mieux vivre son endométriose au quotidien. N’hésitez pas à en parler à votre médecin, qui saura vous rediriger vers ces spécialistes.

Il peut également arriver que le spécialiste que vous avez rencontré ne vous convienne pas. Alors oui, il y a peu de spécialistes de l’endométriose ou de gynécologues connaissant tous les tenants et les aboutissants de cette maladie (même si le nombre augmente et heureusement !), mais vous avez le choix. N’hésitez pas à vous renseigner pour en trouver un qui vous conviendrait mieux, auprès d’associations de patientes par exemple. Après tout on est habituée : on ne trouve pas son dentiste ou son dermatologue du premier coup : pour l’endométriose, c’est exactement pareil.

Pour celles qui se sentent en confiance dès le premier rendez-vous, vous n’avez plus qu’à suivre les recommandations qu’il ou elle vous a indiquées. Et n’oubliez pas de prendre des rendez-vous régulièrement, afin de vérifier que les traitements prescrits fonctionnent, et qu’ils vous conviennent, et au besoin échanger avec votre médecin pour en trouver un autre qui serait plus adapté à vos symptômes.

LUNA vous aide :

Grâce à votre Evaluation LUNA et LUNA et moi, identifiez et analysez votre profil de douleurs. Évaluez et visualisez régulièrement leur évolution grâce à des courbes, des graphiques, et retrouvez tous les conseils de LUNA pour prendre soin de vous et gagner du terrain sur la maladie !

Lire aussi : soutenir une amie atteinte d'endométriose


Conclusion

La consultation médicale est un moment crucial dans la prise en charge de l’endométriose. Elle permet de mettre en œuvre la planification de votre traitement afin de réduire au mieux vos symptômes. Ainsi, de nombreux rendez-vous sont souvent nécessaires avant de prendre une décision sur le traitement à suivre, et des examens complémentaires sont souvent recommandés afin d’éviter les complications avant une opération par exemple.


Découvrez des professionnels de santé accessibles sans RDV grâce à HELLOCARE !

Co-écrit et validé scientifiquement par Dr Jean-Philippe Estrade,

Chirurgien gynécologue et obstétrique, expert en endométriose à l’Hôpital Privé Clairval et la Clinique Bouchard, à Marseille.

Et par Dr Charles Chapron

Chef du service gynécologie obstétrique II et médecine de la reproduction de l’Hôpital Cochin à Paris


Lire aussi : LUNA vous explique : La douleur dans l’endométriose