Contraception : Qu'est-ce que le DIU au cuivre ?

Le Dispositif Intra-Utérin (DIU), ou stérilet est un moyen de contraception. Il ressemble à un T en plastique souple de 3 à 4 cm, sur lequel est entouré un fil en cuivre. 

Le DIU en cuivre fait partie des méthodes de contraception dites non hormonales (contrairement au DIU hormonal).

Comment fonctionne le DIU au cuivre ? 

Le mode d’action contraceptif est lié à la fois à une réaction inflammatoire au niveau de l’endomètre du fait de la présence du cuivre, et à une toxicité directe sur les spermatozoïdes. 

Le cuivre, dont la quantité varie selon les modèles de stérilet, agit sur les spermatozoïdes en les rendant moins mobiles et moins viables dans l’utérus. Cette action diminue leur chance de rejoindre la trompe, et donc de féconder l’ovule. L’effet toxique sur les spermatozoïdes est proportionnel à la teneur en cuivre du DIU.  

Le stérilet provoque également un processus inflammatoire dans l’utérus, ce qui modifie alors la paroi de l’endomètre, rendant la nidation impossible. 

Le DIU au cuivre n’a pas d’influence sur l’ovulation ou la sécrétion des hormones féminines. Néanmoins, il peut rendre la période de règles plus longue et plus abondante, notamment pendant les premiers mois. 

Puis-je me faire poser un stérilet au cuivre ?  

Toutes les femmes peuvent se faire poser un DIU au cuivre, il existe alors différents modèles de DIU au cuivre adaptés aux différentes conditions anatomiques des femmes (taille de l’utérus).  

Il est possible de le prescrire chez la femme n’ayant pas eu d’enfants sous certaines conditions (vérification et information des risques d’infection génitale, utilisation d’un DIU de petite taille). 

Quelles sont les contre-indications ?  

Les principales contre-indications sont : 

  • Une grossesse potentielle ou connue 
  • Une infection génitale importante en cours 
  • Une malformation de l’utérus  
  • Des saignements vaginaux importants (ménorragies/métrorragies) 
  • Des dysménorrhées 

La prise de certains traitements qui agissent sur le système immunitaire, ou des allergies au cuivre. 

Comment se déroule la pose d’un stérilet ?  

Le stérilet s’insère, replié sur lui-même, par le col de l’utérus, puis se déploie au fond de l’utérus. Il est recommandé d’effectuer la pose en fin de période de règles, ou bien en période d’ovulation, afin que le col soit légèrement ouvert. 

La pose d’un DIU au cuivre est effectuée par un gynécologue, une sage-femme ou un médecin généraliste. Sa pose est en général rapide, et dure quelques minutes. Certaines femmes peuvent ressentir une gêne durant cette opération.  

Une fois le stérilet posé, l’effet contraceptif est de 5 à 10 ans. Il est nécessaire de prendre rendez-vous tous les ans chez le gynécologue afin de vérifier qu’il ne bouge pas. Son retrait peut être réalisé à tout moment, en informant son médecin, son gynécologue ou une sage-femme. 

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?  

Les principaux avantages du DIU au cuivre sont : 

  • C’est un moyen contraceptif à long terme sans hormone  
  • Il n’a pas de conséquences sur la fertilité après son retrait  
  • Il peut empêcher une grossesse non désirée si on le place dans les 5 jours après le rapport 
  • Au quotidien, il se fait oublier. 

Les effets indésirables potentiels sont :  

  • L’augmentation du flux menstruel et des douleurs pelviennes. 
  • Un risque d’expulsion  
  • Un risque de perforation de l’utérus.  

Les complications graves telles que l’expulsion, la perforation et l’infection génitale sont rares. 

Comment se faire prescrire un stérilet ?  

La pose d’un DIU se fait sur avis médical favorable d’un médecin, d’un gynécologue, d’une sage-femme, ou encore auprès d’un Centre de planification et d’éducation familiale. 

Le stérilet est délivré en pharmacie sur ordonnance médicale et son prix est d’environ 30 euros. 

Il est remboursable à hauteur de 65% par la Sécurité Sociale, et votre mutuelle de santé peut compléter la prise en charge.  

Découvrez Hello Care : des médecins et thérapeutes en téléconsultation en quelques minutes, sans RDV !

LUNA vous aide :

LUNA vous propose de réaliser le test LunaEndoScore®, le Dispositif Médical certifié CE d’aide au diagnostic de l’endométriose, qui vous permettra de connaître votre propre risque d’endométriose en répondant à un questionnaire fondé sur une expertise médicale.

Usage prévu

LunaEndoScore® a pour objectif d’aider au dépistage de l’endométriose par le calcul d’un score de risque déterminant la probabilité d’être affectée par l’endométriose à partir des réponses des utilisatrices à un questionnaire.

Lire aussi : la contraception d'urgence non-hormonal